32997
post-template-default,single,single-post,postid-32997,single-format-standard,stockholm-core-2.4.4,wls_unknown,select-theme-ver-9.10,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,fs-menu-animation-line-through,,qode_footer_adv_responsiveness,qode_footer_adv_responsiveness_1024,qode_footer_adv_responsiveness_one_column,qode_menu_center,wpb-js-composer js-comp-ver-7.6,vc_responsive

Résistantes 2023 – Table ronde « Agrivoltaïsme et artificialisation des terres agricoles, naturelles et forestières » – 4 août 2023

Voici l’enregistrement de la table Ronde « Agrivoltaïsme et artificialisation des terres agricoles, naturelles et forestières ».

 

Enregistrée le vendredi 4 août 2023, sous le chapiteau Salamandre.

 

Est-ce que 500 000 hectares vont être recouverts de photovoltaïque ?

 

Alors que la France est le fer de lance de cette pratique marketing dénommée “agrivoltaïsme”, et que les acteurs industriels les plus en vue assument la numérisation des champs,

des centaines d’organisations s’opposent à ces projets. Car “l’agrivoltaïsme” éloigne de l’autonomie et ajoute à la dépendance au complexe agro-industriel une autre dépendance plus moderne et consensuelle car porteuse de l’image de l’énergie renouvelable.

 

Intervenant.es :