31013
post-template-default,single,single-post,postid-31013,single-format-standard,stockholm-core-2.4.1,select-theme-ver-9.8,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,fs-menu-animation-line-through,,qode_menu_center,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Harcelor Metall #50 Playlist Simple violence #2 – 27 avril 2023

Ce mois-ci, juste une playlist dans Harcelor qui a décidé d’être moins bavard des fois.

 

Envie d’une petite fenêtre d’une heure de heavy metal savamment trié sur le volet (fenêtre, volet… arf arf) ?

 

Et bien éviedemment sans être interrompu par des éléments de langage d’un membre du gouvernement ?

 

Vous êtes au bon endroit, on fait l’effort de se mettre d’humeur un peu héroïque, on enfile son slip en peau de renard préféré, on siffle un lait chaud au miel pour des vocaux aigus bien charnus, et il ne reste plus qu’à se faire plaisir.

 

 

Voici la liste des artistes et morceaux qui la compose :

 

  • Mercyful Fate – Evil (Danemark, 1983)
  • Running Wild – Pile of skulls (Allemagne, 1992)
  • Gamma Ray – Man on a mission (Allemagne, 1995)
  • Crystal Viper – The Cult (Pologne, 2021)
  • Orden Ogan – Let the fire rain (Allemagne, 2021)
  • Manowar – Metal Warriors (USA, 1992)
  • Helloween – We damn the night (Allemagne, 2000)
  • Sabaton – The last stand (Suède, 2016)
  • Armored Saint – The Pillar (USA, 2000)
  • Blind Guardian – The curse of Feanor (Allemagne, 2007)
  • Grand Magus Steel Versus Steel (Suède, 2014)
  • Visigoth – Warrior Queen (USA, 2018)
  • Powerwolf – Undress to confess (Allemagne, 2021)