31001
post-template-default,single,single-post,postid-31001,single-format-standard,stockholm-core-2.4.4,wls_unknown,select-theme-ver-9.10,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,fs-menu-animation-line-through,,qode_footer_adv_responsiveness,qode_footer_adv_responsiveness_1024,qode_footer_adv_responsiveness_one_column,qode_menu_center,wpb-js-composer js-comp-ver-7.6,vc_responsive

Freestyle intempestif – Jean-Marie Massou, la complainte de la citerne – Hors norme – 25 avril 2023

Dans ce créneau « Freestyle intempestif » et à l’occasion de l’événement « Hors normes » qui se déroule en ce moment, Radio Larzac vous propose de découvrir l’univers de Jean-Marie Massou  et notamment, radio oblige, ses « complaintes à la citerne« .

 

Jean-Marie Massou, vit dans une ferme dans le Lot avec sa mère d’abord, puis seul. Sa mère a refusé que son fils soit interné en psychiatrie, elle lui offre plutôt une forêt de châtaigniers.

 

Un territoire qu’il arpente, qu’il modèle en creusant d’innombrables galeries souterraines, en empilant les troncs et les branches, en déterrant des pierres gigantesques qu’il aligne, qu’il sculpte.

 

Quand Jean-Marie Massou ne remue pas roches et arbres, il découpe des photos dans les magazines pour réaliser des collages, il dessine les jaquettes de dizaines de K7 sur lesquelles il enregistre ses chansons, ses histoires, ses rêves, ses discours.

 

Pour ce faire, il aime le son que produit une citerne dans laquelle il s’installe.